Comment la banque détermine sa capacité d’emprunt ?

capacité d’emprunt

Afin de déterminer sa capacité d’emprunt, les établissements bancaires ainsi que les organismes de prêts utilisent plusieurs variables. Ces différents éléments leur permettent de savoir combien il est possible d’emprunter au maximum pour réaliser ses projets. Avant d’accorder un prêt personnel, la banque doit toujours déterminer la capacité d’emprunt du client. Passage en revue de cette étape indispensable pour bénéficier d’un prêt bancaire.

Le calcul de la capacité d’emprunt

Le calcul de la capacité d’emprunt figure parmi les étapes incontournables que les banques doivent effectuer avant d’accorder un credit reponse immédiate. Ce calcul rapide est un moyen sûr d’évaluer le profil de l’emprunteur et de savoir la mensualité maximale qu’il peut supporter. Voici les formules à utiliser lors de cette évaluation :

Mensualité maximale = (revenu mensuel fixe – mensualités des emprunts en cours) / 3

Capacité d’emprunt = mensualité maximale x durée du crédit en nombre de mois.

Ces différents calculs sont à savoir pour estimer ses revenus réels et charges, tout en considérant son reste à vivre. Autrement dit, le calcul de sa capacité d’emprunt ne s’improvise pas pour évaluer la faisabilité d’un projet. Il s’agit d’un indice de solvabilité que la banque utilisera en fonction des documents justificatifs dans le dossier de demande de crédit.

Les autres déterminants de la capacité d’emprunt

Plusieurs variables sont prises en charge par les banques pour qu’elles puissent déterminer la capacité d’emprunt du client. Cette dernière peut dépendre des revenus et charges de l’emprunteur, mais pas uniquement ! Elle est surtout conditionnée par plusieurs éléments comme le montant de l’apport personnel. Cet élément représente un atout lors de la constitution d’un dossier de demande de prêt. Aussi, il faut prendre en compte la durée de remboursement du prêt ainsi que le taux du crédit. Ceci peut être fixe, semi-fixe ou variable.

Le type de bien à acheter fait également partie des variables utilisées par la banque pour évaluer la capacité d’emprunt du client. En effet, tout dépend de l’achat à faire : voiture, électroménager, bien immobilier, etc. Il faut également prendre en compte le montant des frais de notaire. La détermination de la capacité d’emprunt dépend aussi du profil de l’emprunteur : son âge, sa situation familiale ou encore son état de santé. Enfin, pour pouvoir accorder un prêt à son client, la banque doit aussi vérifier sa capacité d’endettement. À noter que le seuil pour ce variable est fixé à un taux d’endettement à 33 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *